Infrastructures / Filières

Départ de Philippe CRACOSKY

Merci Philippe

Ça y est, c'est le départ !
Après 22 ans à la CCI à Saint-Malo et 38 ans d'activité au total, Philippe fait valoir ses droits à la retraite et quitte la CCI fin novembre.

Visage bien connu sur le port de Saint-Malo, vous l'avez certainement croisé. Notamment le matin vers 7h30. Il avait pour habitude de démarrer sa journée par un tour du port pour saluer les personnels et clients. N'est-ce pas ?

Ingénieur des travaux publics de l'Etat, Philippe a commencé sa carrière en 1980 au Havre à la "DDE", à la "Subdivision Territoriale". Ses missions : des études routières, des travaux d'aménagement, de l'urbanisme... Il y est resté près de 12 ans. Pendant cette période, il a obtenu le grade de "Divisionnaire".

En 1992, il rejoint le Syndicat de la Ville Nouvelle du secteur IV de Marne-La-Vallée, où il assure les fonctions de Directeur des services techniques. Un vaste chantier l'attendait... Créer toutes les infrastructures liées au développement de la ville nouvelle : établissements scolaires, mairies, gymnases..., plus les équipements autour de la création d'Euro Disney !

En 1996, l'appel de la mer se fait ressentir.
Philippe obtient un détachement à la CCI à Saint-Malo en tant que Directeur des équipements (port de Saint-Malo et aéroport de Dinard) et de l'outillage portuaire. 

 

Au cours de ces 22 années, Philippe a participé aux nombreuses évolutions du port et de l'aéroport.

Flashback
Le renouvellement de l'outillage portuaire, avec l'arrivée du parc de grues automotrices, à partir des années 2000,
Arrivée de Ryanair à l'aéroport de Dinard en 1999,
Renforcement de la sûreté du port, avec la mise en place de clôtures, de caméras de surveillance, de contrôles d'accès en 2005/2006,
Agrandissement de la gare du Naye en 2005,
Mise en place des achats à distance à la criée de Saint-Malo en 2007,
Achat d'un élévateur de 400 tonnes pour le Pôle Naval Jacques Cartier pour remplacer le sleepway, en 2010,
Réalisation du Pôle Technique Duguay-Trouin en 2010, avec la transformation de l'ancienne usine Sadifroid,
Nouveaux pontons au port de plaisance Vauban en 2015,
...


Chevalier dans l’Ordre du Mérite maritime
Pour récompenser ses valeurs professionnelles, son implication pour le développement du port, Philippe a été élevé au rang de Chevalier dans l’Ordre du Mérite maritime en 2013.


Une anecdote
Sa première Route du Rhum en 1998, Philippe s'en souvient encore...
Il avait embarqué à bord du remorqueur prêt à intervenir en cas de problème.
Vers 13h30, ils sont appelés. Le navire à passager "Nicolas Bouchard", transportant près de 260 personnes était en feu... 
Immédiatement l'équipage du remorqueur se porte au secours des passagers, rapidement rejoint par la SNSM et plusieurs autres bateaux. Tous seront récupérés et évacués vers la gare maritime de la Bourse !
Une fois l'incendie maîtrisé, le "Nicolas Bouchard" a été remorqué par l'équipage CCI jusqu'à Saint-Malo. 

Belle opération pour sa première Route du Rhum !


Une retraite active, mais en prenant son temps
"Je veux faire l'effort de ne plus être pressé. Me déplacer à pied ou en vélo plutôt qu'en voiture. J'ai du bricolage à faire. Ma passion pour la photo devrait également m'occuper. Continuer à me maintenir en forme : voyager, faire du sport, pêcher à pied, naviguer...".

Bref, Philippe ne devrait pas s'ennuyer. Bonne retraite.